Après le repas, jetez-vous votre assiette et votre verre à la benne ? Nous non plus !

J’aime Mes Bouteilles ou comment remettre en place un système de consigne pour réemploi à l’échelle locale pour préserver l’environnement.


LE RÉEMPLOI C’EST QUOI?

Le réemploi désigne, dans le domaine de la prévention des déchets, les systèmes et filières permettant de récupérer des objets avant qu’ils ne soient jetés, afin de leur donner une seconde vie. Il évite ainsi que des biens en fin de vie ne deviennent des déchets. (Source Wikipédia)

LE RÉEMPLOI PLUTÔT QUE LE TRI, POURQUOI?

LA CONSIGNE C’EST QUOI?

Le principe est simple, au moment de l’achat d’un produit, le consommateur verse une petite somme d’argent qui lui est restituée quand il rapporte l’emballage vide au producteur ou en point de collecte.

Cette pratique, assez répandue en France jusque dans les années 80/90 pour inciter aux ré-emplois des emballages, est devenue plus rare suite à l’avènement de l’emballage à usage unique et du plastique. Elle existe dans la restauration pour certaines boissons (bières, cidres, eau notamment) ou encore dans quelques brasseries en Alsace, qui suivent l’exemple des pays voisins, l’Allemagne et la Belgique.

Depuis 2015 plusieurs projets sont soutenus par l’ADEME, sur toute la France, pour remettre la consigne au goût du jour.

5 BONNES RAISONS DE SE METTRE A LA CONSIGNE

POUR RÉEMPLOI:

1) Réduire nos déchets

En moyenne, un Français consomme près de 28 kg/an de bouteilles en verre(1). Grâce à la consigne, une bouteille en verre peut être ré-employée près de 20 ans (2). Chaque année, la récupération des bouteilles et des fûts dans les cafés, hôtels et restaurants permet d’éviter la production de 500 000 tonnes d’emballages et donc de déchets (3).

 

2) Réduire notre consommation d’énergie et nos émissions de CO2

C’est sûr, le recyclage permet d’éviter la mise en décharge ou l’incinération. Il nous permet d’économiser des matières premières. Mais il demande de l’énergie pour broyer et refondre le verre à plus de 1500°C et surtout pour produire les nouvelles bouteilles. La production d’une bouteille en verre est l’étape la plus impactante du processus sur la planète. Une bouteille en verre consignée émet jusqu’à 80 % de moins de gaz à effet de serre qu’une bouteille en verre à usage unique (6).

 

3) Protéger notre santé

Au contraire de certaines bouteilles en plastique, les bouteilles en verre ne contiennent pas de bisphénol A, un perturbateur endocrinien déjà retiré des emballages des aliments pour bébés.

 

4) Protéger l’environnement

Sans incitation financière à rapporter les bouteilles, certaines sont abandonnées dans la nature. On en retrouve jusque dans les océans.

 

5) Développer l’économie locale

La consigne est pertinente quand la distance parcourue par le produit est inférieure à 260 km aller-retour (5). Les producteurs locaux de vins, de bières, de jus de fruits, de lait sont donc les premiers concernés. La création d’une filière de réemploi peut créer jusqu’à 10 emplois non délocalisables.

 

(1) Emballages ménagers, données ADEME 2013.
(2) Témoignage de la brasserie Bofferding.
(3) Développement de la réutilisation des emballages industriels – état des lieux en 2008 en France, ADEME, 2008.

(5) Consigne pour les emballages de boissons, Les fiches techniques de l’ADEME, novembre 2011, ADEME.
(6) Etude Deroche Consultants 2009.

RECYCLER c’est bien, REEMPLOYER c’est mieux!

(1) Etude Deroche Consultants 2009.

ILS NOUS SOUTIENNENT :

SOUTENEZ-NOUS :

J'aime Mes Bouteilles est une filière de réemploi des bouteilles en verre sur la région Bourgogne/Franche-comté.

En nous soutenant, vous participez au retour de la consigne des bouteilles en verre et contribuez à une société plus durable et respectueuse de l'environnement !

Pour suivre notre actualité,

rejoignez notre communauté